fbpx

Peut-on boire du café pendant la grossesse ?

Vous ne pouvez pas vous passez de votre café au saut du lit et pourtant bébé est en route ? Si vous redoutez de devoir rester dans le brouillard tous les matins jusqu’au déjeuner, pas de panique ! On fait le point pour vous  et on vous donne même des alternatives en bonus. 

De manière générale consommer trop de caféine n’est pas idéal et peut même, à long terme, provoquer des troubles cardiovasculaires. Chez la femme enceinte, l’excès de caféine peut retarder le développement normal du foetus.

Il est donc préférable de limiter la caféine. Celle-ci est présente dans le café, mais aussi dans le thé, le chocolat et les boissons à base de cola, ainsi que les boissons dîtes énergisantes contenant des ingrédients tels que la taurine. En sachant que pour des quantités équivalentes, le café contient plus de caféine, suivi du thé noir, puis du thé vert.

Sans être totalement interdit, il est conseillé de ne pas dépasser deux tasses de café par jour. De plus, il vaut mieux éviter de consommer des boissons contenant de la caféine pendant et 30 minutes autour des repas car les substances qu’elles contiennent empêchent l’absorption des minéraux importants tels que le fer ou le calcium.

Si un café de temps en temps est envisageable, pourquoi ne pas profiter de cette période pour découvrir le Rooibos, un thé rouge d’Afrique du Sud sans caféine, ou encore le Golden Latte, une boisson réconfortante à base de curcuma et de gingembre infusés dans du lait (animal ou végétal) chaud et légèrement sucrée au miel. Bourrée d’antioxydants, cette délicieuse infusion épicée est très intéressante pour apaiser les nausées du premier trimestre et prévenir des brûlures d’estomac tout au long de la grossesse, tout comme les tisanes au gingembre.

La fabrique des mamans

La fabrique des mamans