fbpx

Livraison offerte dès 30 € d’achat – Service client : 09 81 08 58 80 – Code “DECOUVERTE” 5% de remise

Allaitement_aliments_

Allaitement : les aliments qui stimulent la lactation

Vous avez décidé d’allaiter votre bébé ? Félicitations, votre lait est ce qu’il y a de mieux pour alimenter votre nouveau-né. Néanmoins, vous avez l’impression que vous n’en avez pas assez pour bien nourrir votre petit bout et vous demandez comment faire pour produire beaucoup de lait ? Il se peut que la mise en place de l’allaitement les premiers mois soit un peu difficile. Il est vrai que la montée de lait peut être plus ou moins importante en fonction de votre état de fatigue, ou si votre bébé est du genre à s’endormir sur le sein… Rassurer-vous : l’insuffisance physiologique de lait est très rare. Cependant, certaines plantes et certains aliments peuvent vous aider.

Aujourd’hui, nous faisons le point sur les aliments qui peuvent favoriser la montée de lait.

Qu’est ce qu’un aliment Galactogène ?

Le terme lactogénèse décrit l’ensemble des phénomènes et des facteurs associés à l’initiation de la lactation et à la synthèse de lait. Une aliment galactogène est un aliment qui des effets sur la production de lait maternel. Ce sont des aliments à intégrer dans votre alimentation au quotidien pour soutenir votre production de lait.

Comment produire plus de lait ?

Tout d’abord, sachez que la quantité de lait que vous allez produire dépend étroitement de l’extraction efficace du lait de vos seins par votre bébé ou par un tire-lait. En conséquence, plus vous allez prélever de lait, plus votre corps va en produire naturellement pour remplacer celui qui aura été prélevé. Ainsi, la quantité de lait produite sera adaptée aux besoins de votre bébé.

Il est bon dans un premier temps d’identifier les raisons de votre faible production de lait avec un spécialiste. Il existe également des aliments, herbes et plantes qui seraient capables de stimuler la lactation. J’en ai sélectionné quelques-uns pour vous.

Barre_céréale_Allaitement_galactogène

Quels sont les aliments qui favorisent la lactation ?

Les amandes et les noix de cajou, la collation idéale pour l’allaitement

Les fruits oléagineux soutiendraient de façon efficace la montée de lait maternel. Vous pouvez donc en consommer régulièrement, ils sont d’ailleurs très faciles à emporter pour vos collations. Les oléagineux sont des stimulants naturels riches en vitamines et minéraux,  ils vous permettront de reprendre du poil de la bête.

C’est pour cela que La fabrique des mamans a incorporé des amandes et des noisettes à sa barre ALLAITEMENT, en complément du Fenouil, autre galactogène reconnu.

Le fenouil, le favori des tisanes d’allaitement

On le retrouve dans de nombreuses recette de boisson d’allaitement, car il stimule la production d’œstrogènes et de prolactine. Le mieux est de l’associer avec d’autres plantes galactogènes comme l’anis. Il apaise également les coliques et facilite la digestion. Il peut être consommé très simplement en tisanes une fois broyé. D’un point de vue nutritionnel, il vous apportera calcium, vitamine C et flavonoïdes qui sont des antioxydants. Cette plante méditerranéenne aidera votre système immunité et vous apportera de l’énergie.

Le fenugrec, plante galactogène riche en nutriments

Autre plante méditerranéenne, le fenugrec est utilisé dans de nombreux pays en cuisine pour ses propriétés nutritionnelles, notamment sa richesse en vitamines et minéraux. On le trouve en graines, en poudre ou encore en gouttes. L’idéal étant de l’infuser et de le consommer sous forme de tisane mais la durée de consommation ne doit pas être trop prolongée.

Attention, le Fenugrec est déconseillé pendant la grossesse, car il est susceptible d’engendrer des malformations néonatales.

Le malt d’orge, pour augmenter la sécrétion de prolactine

Le malt d’orge, du fait de sa composition en pectines (beta-glucane) a pour effet de stimuler la production de lait par le biais de la sécrétion de la prolactine. Vous pouvez par exemple consommer de la bière sans alcool riche en malt, de l’Ovomaltine en poudre ou encore du Tonimalt (avec modération car l’Ovomaltine et le Tonimalt sont des produits qui restent très riches en sucres ajoutés).

La levure de bière pour l’allaitement, le remède de grand-mère

Bien connu de nos grand-mères, la levure de bière peut également jouer un rôle pour booster votre lactation. La levure de bière regorge de vitamines et minéraux pour vous aider à lutter contre la fatigue et retrouver de l’énergie. Elle peut ainsi vous aider à produire plus de lait. Vous pouvez l’utiliser pour faire du pain, de la brioche maison ou tout simplement en saupoudrer sur vos salades.

L’anis en infusion

Tout comme le fenouil, on retrouve beaucoup l’anis dans les tisanes d’allaitement. Il n’y a à ce jour pas d’études prouvant ses effets sur la lactation mais son association avec d’autres galactogènes peut être intéressante.

Le cumin, utilisé pour relancer la lactation en médecine ayurvédique

Très utilisé dans la médecine ayurvédique, la médecine traditionnelles Indienne. On peut l’utiliser en graines ou en poudre. Riche en fer et en magnesium, en potassium, le cumin est antalgique et anti-inflammatoire, il aurait un effet positif sur la lactation. On retrouve d’ailleurs souvent l’association du fenouil, de l’anis et du cumin dans les tisanes d’allaitement. Cette association aide également à soulager les douleurs liées aux coliques du nourrisson. Le cumin est également considéré comme une épice digestive, associé au fenouil à la coriandre et au cardamome.

Le Moringa, conseillée par la FAO pour les femmes enceintes et allaitantes

Le moringa est une plante qui pousse dans les régions sub-himalayennes et dans les tropiques. Dans certaines cultures, différentes parties de la plante sont cuisinées ou séchées et consommées en tant qu’aliments, ou transformées en médicaments pour traiter une variété de pathologies. Sa consommation est recommandée en cas d’anémie (carence en fer), ou de diabète. Il est riche en protéines et en nutriments, y compris en vitamine C et en calcium.

Ajoutez une cuillère a café de poudre par jour, voire deux, à votre alimentation: dans une boisson, un jus frais, un lait froid ou chaud, dans une vinaigrette, mélanger à une sauce. On peut également le consommer en tisane, en utilisant des feuilles entières.

Le chardon-marie, galactogène très ancien

Cette plante porte son nom en hommage à la Vierge Marie, elle est utilisée depuis longtemps en Europe. Les premiers chrétiens croyaient que les nervures blanches sur les feuilles étaient le symbole de son lait. Elles est à associer au Fenugrec sous forme de tisane (1 cuillère à café de graines écrasées infusées pendant 10 mn dans 225 ml d’eau) à prendre 2 à 3 fois par jour.

Vous avez désormais un petit panel d’aliments intéressants pour vous aider à augmenter votre production de lait. Si toutefois cela ne fonctionne pas, le problème peut venir d’ailleurs : position, durée et moment de la tétée… Dans ce cas, rapprochez-vous du professionnel de santé qui vous suit et parlez-en autour de vous.

Bibliographie :

Sandy CHOPIN. Thèse : allaitement maternel. Implications du pharmacien d’officine. 2016

Laudavie. L’alimentation de la femme allaitante. 2018

La leche league france : https://www.lllfrance.org/1488-da-66-les-galactologues.

Justine Pointin

Justine Pointin

Justine est la Diététicienne-nutritionniste de La fabrique des mamans. Sa passion pour la nutrition est précoce puisqu'elle date de ses 13 ans ! Elle est titulaire d'un DUT Génie biologique spécialisation diététique et d'un Master Sensorialité des aliments et innovation agroalimentaire. Justine reçoit également en consultation à la Maison de santé de Vern-sur-seiche (35).

Livraison offerte
Livraison offerte dès 30€
made_in_france
Fabriqué en France
encas_bio
Produits BIO
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
livraison rapide
Livré sous 2 à 3 jours